Habitat International Coalition
Réseau global pour le droit à l'habitat et la justice sociale
 
Cameroun. Point sur la Mobilisation au Premier Ministère
Bookmark and Share
Source: Plateforme de lutte contre les évictions forcées
23-10-2017

Marche de solidarité en faveur des sans-abris du Cameroun et du Monde entier le 05 Octobre dernier, dans le cadre de la célébration de la journée mondial de l’habitat


Après la marche de solidarité en faveur des sans-abris du Cameroun et du Monde entier le 05 Octobre dernier, dans le cadre de la célébration de la journée mondial de l’habitat, les leaders de la Plateforme de lutte contre les évictions forcées se sont rendus à Yaoundé pour une mobilisation (sit-in) devant les services du Premier Ministre ce 18 Octobre 2017.

Une centaine de manifestantes et manifestants ont quitté Douala au Cameroun, ce Mardi, 17 Octobre 2017, pour participer à la mobilisation devant les services du Premier Ministre, Chef du gouvernement. Ces braves Dames et Messieurs, par cette action, dénoncent les violations dont ils sont victimes depuis 4 ans pour les uns, 7 ans pour certains et 31 ans pour d’autres. Ils en ont ras-le-bol des abus, du zèle et du dilatoire des institutions étatiques, chargées de gérer leurs situations.

Dès 9h du matin, cent quinze (115) femmes et hommes, engagés et très motivés, ont envahi pacifiquement les services du Premier Ministre, brandissant pancartes sur lesquelles étaient mentionnées l’essentiel de leurs revendications à savoir : indemnisation et recasement. Les services de la sécurité du premier arrondissement sont arrivés, ont pris connaissance de l’objet de leurs présences à cet endroit, tout ceci, sous le regard vigilant des médias présents, depuis l’arrivée des leaders. Le Commissaire divisionnaire va demander aux responsables de le suivre pour les entendre sur procès verbal. Le conseil présent va les accompagner au Commissariat du 1er arrondissement de la ville de Yaoundé. Quelques instants après le départ des leaders, le chef de la sécurité du Premier Ministre a rejoint les manifestantes et manifestants, a demandé à s’entretenir avec quelques leaders. Les leaders principaux étant au Commissariat du premier arrondissement, c’est leurs seconds qui sont allés à l’entretien. Entretien qui s’est bien déroulé et le chef de la sécurité du Premier Ministre, après avoir reçu la documentation, a promis aux leaders, d’arranger un entrevu avec le Premier Ministre, dès son retour. C’est sur cet engagement que les manifestantes et manifestants ont levé le sit-in, vers 15h et après être rassurés que leurs leaders seront relâchés après leurs auditions. Effectivement, ils ont été relâchés aux environs de 18h, alors qu’ils y étaient depuis 11h. Les leaders et le conseil vont y retourner pour le suivi de l’action dans les prochains jours. Il est pratiquement 19h45, quand les bus, transportant nos braves dames et messieurs, vont partir de Yaoundé et sont arrivés à Douala, au environ de 23h54.

Les deux premiers effets obtenus sont :

- Le relais médiatique. Quatre médias télé et une presse écrite étaient présents sur le terrain, Canal 2 international a diffusé dans son édition flash infos de 12h et ses éditions journaux de la journée, jusqu’à ce matin. Equinoxe TV, a fait de même et ce matin, a consacré ouvert une débat sur la question lors de l’une de ses émissions matinales. Le monitoring se poursuit ;

- Le contact d’un proche collaborateur du Premier Ministre et surtout, la promesse d’un éventuel entrevu entre les leaders et ce dernier.

Une réunion de débriefing est programmée cet après midi et de là sortira une stratégie de suivi de ces premiers effets.

Pour le projet, Armand Nouwe



 
Tags
• Violations des droits au logement et à la terre   
 
 


Habitat International Coalition
General Secretariat
 
<%=misereor_%>